image 1 pour SPinfo  SOINS PALLIATIFS  LETTRE D'INFORMATION 

Toute action de l’homme, tout savoir, toute expérience n’a de sens que dans la mesure où l’on en peut parler (H. Arendt)

CONTEXTE ET OBJECTIF

La mission des soins palliatifs se développe auprès des personnes atteintes de maladies graves et de leurs proches sans se limiter à la phase terminale de l’existence. En raison des performances de la médecine moderne la proportion des personnes âgées augmente nettement au sein de la société, de même que celle des personnes atteintes de maladies chroniques et invalidantes. En institution, et de plus en plus souvent à domicile, la qualité de la prise en charge soignante dépend du respect de la singularité de chaque situation et de l’harmonie des processus décisionnels qu’il convient de développer de façon interdisciplinaire.

Si le modèle initié par les fondateurs du mouvement des soins palliatifs en France dans les années 1980 doit s’adapter, il nous semble indispensable de continuer de résister aux dérives techniciennes trop souvent indifférentes à l’intersubjectivité de toute rencontre soignante. Si un savoir, notamment technique, est indispensable pour soigner, celui-ci n’est jamais suffisant : il s’agit toujours d’une rencontre humaine où l’intersubjectivité est première.

Devant les nouveaux défis qui se présentent, allier la singularité de toute rencontre soignante aux techniques de soin, notre initiative s’impose. Nous avons créé une lettre d’information à destination des personnes concernées, autant dans le champ professionnel du sanitaire et médico-social que dans les réseaux associatifs avec les chercheurs en sciences humaines et sociales ainsi que des aidants auprès des malades gravement atteints : analyser et débattre autour des pratiques soignantes et de leurs évolutions pour mieux saisir les valeurs qu’elles portent et les finalités qu’elles visent.

Alors que nous sommes témoins de tensions et d’approximations peu compatibles avec le respect de personnes vulnérables, gravement malades, nous souhaitons alimenter une pensée sur la signification des missions de soin et l’exercice des soins palliatifs. 

                                                                                  Charles JOUSSELLIN et Eugénie PORET

image 4 pour SPinfo                                                                                                                  image 4 pour SPinfo